Prospérité-Investissement.com

Augmentez vos revenus avec l'immobilier !

Augmentez vos revenus avec l'immobilier !   

 

Pour améliorer votre quotidien ou préparer votre retraite, l'immobilier conserve des atouts indéniables, une valeur sûre permettant une garantie patrimoniale et des revenus complémentaires.

Et avec l'incertitude des retraites, investir dans l'immobilier s'impose comme une alternative intéressante.

Surtout que la majorité des français ont comme priorité de devenir propriétaire.

Pour votre projet d'investissement, je peux vous accompagner étape par étape pour faciliter l'acquisition et la gestion de votre logement. Contactez-moi ICI

 

L'immobilier reste un investissement solide et durable garantissant une sécurité financière sur le long terme et permettant une transmission patrimoniale rentable. 

C'est pourquoi, l'investissement dans la pierre, avec un risque limité, alimente une stratégie patrimoniale équilibrée.  

Certains catégorisent l'investissement immobilier en fonction des tranches d'âge :

30 ans : Achat de la résidence principale

40 ans : Investissement dans l'immobilier locatif

60 ans : Transmission du patrimoine

Personnellement, je trouve ce schéma extrêmement réducteur. Surtout que je ne rentre pas dans les cases. J'ai commencé par investir dans l'immobilier locatif à 27 ans, en étant locataire. Et c'est seulement après avoir acquis plusieurs biens en locatif, à 32 ans, que j'ai acheté ma première résidence principale.

Alors, lorsque votre situation professionnelle est stable, il est intéressant d'investir dans l'immobilier locatif en restant locataire. Cela vous permet une plus grande marge de manoeuvre, avec une capacité d'emprunt plus importante. Surtout, lorsque nous constatons l'augmentation du prix de l'immobilier durant ces 10 dernières années.

L'investissement immobilier permet de capitaliser en se créer un patrimoine sécurisé. Et avec l'immobilier locatif, ce patrimoine est financé par les locataires qui remboursent les échéances de prêt.

Si vous n'avez pas le temps, les connaissances, l'énergie ou le courage pour investir dans un bien locatif, il reste possible d'investir dans l'immobilier via des SCPI, ce que l'on appelle de la pierre "papier". Cela signifie que vous détenez des parts de Sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI) qui possèdent et gèrent un patrimoine immobilier affecté à la location (logements, bureaux, commerces...).

Vous pouvez aussi acquérir des parts de groupements forestiers ou viticoles. Ce sont des investissements "fonciers" qui proposent un rendement régulier pour une mise de départ abordable. L'intérêt principal consiste surtout dans une fiscalité avantageuse, notamment au niveau des droits de succession (sous certaines conditions).

Et une autre solution, consiste à investir dans les garages ou des places de parking. Il s'agit d'un investissement à moindre risque, idéal pour débuter, surtout dans les agglomérations. Avec peu de contraintes, peu d'entretien, pas d'encadrement de loyers et un rendement entre 4 et 8 % par an, c'est un nouveau complément de revenus qui s'annonce.

 

Maintenant, si vous souhaitez générer un complément de revenus, il est possible de :

- louer une pièce de votre domicile principal. Je ne parle pas de AirBnB, de chambre d'hôtes ou d'hôtel, il s'agit simplement de louer, par exemple, une chambre disponible à un étudiant. Cependant, il est primordial de respecter certaines conditions (rédaction d'un bail de location meublée, normes de décende...). De plus, les loyers issus de la location meublée seront exonérés d'impôts à condition de rester "raisonnables", c'est à dire de respecter le plafond annuel de loyer par m² (En 2019, 187 € en Ile de France et 138 € dans les autres régions).

- choisissez la location meublée. Pour bénéficier du statut de Loueur en meublé non professionnel (LMNP), vos recettes locatives ne devront pas dépasser 23.000 € par an et non inscrit au RCS en tant que loueur professionnel. Vous aurez à ce moment 2 choix d'imposition :

  • être imposé uniquement sur la moitié de vos recettes (dans la limité d'un plafond de recettes annuelles de 70.000 €)
  • ou la possibilité d'opter pour le régime réel. Vous pourrez alors déduire vos charges (intérêts d'emprunt, vos amortissements...) pour arriver à un résultat fiscal nul.

 

Enfin, une autre solution consiste à utiliser le viager. Souvent mal connu ou délaissé, cette option peut être intéressante, si vous êtes propriétaire de votre résidence principale et que vous ne disposez pas ou de peu d'épargne financière.

Le fonctionnement est simple, vous cédez votre bien en contrepartie d'un capital de départ, nommé le bouquet, et d'une rente versée jusqu'à votre décès. 

Cette solution de vente vous permettra d'obtenir des revenus complémentaires récurrents tout en bénéficiant d'une fiscalité attractive et surtout en restant à votre domicile. Seulement 40 % de la rente est imposable entre 60 et 69 ans et 30 % au-delà.

De plus, dans le cas d'un viager occupé (c'est à dire si vous vendez en restant dans le logement), les charges de copropriété et les impôts fonciers sont assumés par l'acheteur (seules les charges locatives, comme le chauffage et la taxe d'habitation, incombent au vendeur). 

Quels conseils donneriez-vous aux personnes intéressées pour augmenter ses revenus via l'immobilier ? Faites-nous part de vos réflexions en laissant un commentaire !

Le marché d'aujourd'hui regorge de nombreuses opportunités pour l'investisseur avisé. Je vous propose de vous accompagner dans votre planification financière. Mes formations vous présenteront des stratégies éprouvées qui peuvent vous aider à démarrer votre carrière d’investisseur prospère.

Envie d'être prospère ? Apprenez comment en rejoignant notre communauté d'investisseurs prospères ici.

Pour en savoir plus sur ce sujet : Cliquez-ici !

A propos de l'auteur

JEREMY MATRAS

JEREMY MATRAS


Ces articles peuvent vous intéresser

Les 5 étapes pour bien acheter votre bien immobilier !

Les 5 étapes pour bien acheter votre bien immobilier !      Sachant que les visites de biens immobiliers demandent environ 2 heures, il est donc important de bien sélectio...

Lire la suite

Connaître tous les risques des obligations

Connaître tous les risques des obligations : Afin de tirer pleinement parti des obligations de votre portefeuille de titres, vous devez être conscient de six risques majeurs. Ceux-ci ...

Lire la suite

Comment Robert Kiyosaki m’a ouvert les yeux sur l’indépendance financière !

J’ai lu beaucoup de livres sur le développement personnel et la prospérité, comme Napoleon HILL, Jim ROHN, etc… Mais Robert KIYOSAKI est l’auteur qui m’a ...

Lire la suite

Comment certains des meilleurs investisseurs du monde utilisent le marché boursier ?

Comment certains des meilleurs investisseurs du monde utilisent le marché boursier ? La différence entre les traders amateurs et professionnels est énorme. Pour votre projet ...

Lire la suite

Comment élaborer votre plan de financement d'investissement immobilier ?

Comment élaborer votre plan de financement d'investissement immobilier ? Différents prêts sont envisageables.  Vous devez maintenant monter votre plan de financement... Et...

Lire la suite

Est-ce nécessaire d'acheter une nouvelle voiture ?

Est-ce nécessaire d'acheter une nouvelle voiture ?...

Lire la suite

Escroquerie #3 : Travailler dur !

Escroquerie #3 : Travailler dur ! Les gens parlent souvent d'une escroquerie comme une duperie. Une duperie est juste pour la confiance. Un escroc ne peut que te duper si tu lui accorde ...

Lire la suite

ETES-VOUS SUFFISAMMENT GÉNÉREUX ?

ETES-VOUS SUFFISAMMENT GÉNÉREUX ? FORMATION LIBERTE FINANCIERE I2B : http://www.prosperite-investissement.com/liberte-financiere-i2b-unique...

Lire la suite

La mauvaise mentalité d'un millionnaire

Pourquoi économiser un million d'euros ne vous mènera nulle part ? Pendant de nombreuses décennies, la marche du million d'euros a été la mesure pr...

Lire la suite

Acheter en viager : bonne ou mauvaise idée ?

Achetez en viager : bonne ou mauvaise idée ?    Le viager a souvent mauvaise réputation. Pour les certains, il évoque la perspective d'un vendeur battant des records...

Lire la suite

QU’EST-CE QUE LE BONHEUR ?

J’ai été contacté par le site http://co-createurs.com/ pour répondre à la question « qu’est-ce que le bonheur ? ». Et j’...

Lire la suite