Prospérité-Investissement.com

Comment bâtir un portefeuille boursier ?

Comment bâtir un portefeuille boursier ?   

 

Tout épargnant peut investir en Bourse, qu'il aime gérer son portefeuille ou non, qu'il ait du temps à y consacrer ou pas. A chacun de choisir la stratégie qui lui convient et de la piloter, ou de la faire mener, intelligemment.

Pour votre projet d'investissement, je peux vous accompagner étape par étape pour faciliter la création et la gestion de votre portefeuille boursier. Contactez-moi ICI

 

Une fois les mécanismes de la Bourse compris, pour investir, les épargnants disposent de deux solutions. La première consiste à choisir eux-mêmes quelques actions qui leur semblent prometteuses, les acheter, puis les suivre de façon régulière en espérant les revendre au bon moment. C'est la gestion "en direct". La seconde se traduit par l'achat de parts de Fonds Communs de Placement (FCP). De cette manière, le souscripteur investit dans un portefeuille géré par un professionnel, qui rassemble les capitaux de nombreux autres épargnants. Il peut récupérer sa mise quand il le souhaite en revendant ses parts. Chacune de ces deux solutions présente des avantages et des inconvénients.

 

Gérer en direct :

Pour certains Français, la gestion d'un portefeuille en direct, c'est une passion, un véritable hobby. Ils adorent choisir les valeurs, lire les journaux financiers, analyser leurs conseils, prendre leurs décisions de vente ou d'achat, suivre régulièrement l'évolution des marchés boursiers et celle de leurs valeurs favorites. Selon les compétences et les talents de gestionnaire de chacun, la performance du placement est plus ou moins bien orientée. Ce qu'ils souhaitent avant tout, c'est conserver un contrôle total sur leurs investissements et savoir parfaitement comment est placé leur argent. Revers de la médaille, ce mode de gestion exige du temps : il faut être réactif, suivre de près les marchés, savoir saisir le meilleur moment pour acheter ou vendre. De plus, si le montant du portefeuille est modeste, les frais risquent d'être élevés par rapport aux sommes investies. Car les ordres d'achat ou de vente sont facturés pour un prix soit forfaitaire, soit proportionnel au montant de la transaction, mais avec un minimum incompressible. Le coût des "petits" ordres est onéreux par rapport au montant acheté ou vendu. Même principe en ce qui concerne les droits de garde éventuels, souvent calculés ligne par ligne, avec un minimum pour chacune. Résultat ? Pour limiter l'addition, l'épargnant qui détient un "petit" portefeuille a du mal à le diversifier et se voit souvent plus contraint de la concentrer sur quelques valeurs seulement, ce qui est plus risqué. De même, les frais de courtage étant souvent plus élevés pour les valeurs étrangères, la gestion en direct contraint souvent les épargnants à se limiter aux titres français et européens.

C'est pourquoi la gestion en direct est en général conseillée pour les portefeuilles d'au moins 15.000 € comportant au moins 10 lignes de 1.500 €.

Le dernier inconvénient est d'ordre fiscal et concerne les épargnants qui souhaitent échapper à l'impôt sur les plus-values. Dans ce cas, ils doivent gérer leur portefeuille au sein d'un Plan d'Epargne en Actions (PEA).

 

Investir en FCP :

Acheter et vendre des Fonds Communs de Placement (FCP) est en apparence plus facile. Cette solution est offerte à tous, que l'on dispose de moyens financiers importants ou limités. L'épargnant est débarassé des soucis de gestion. Le gérant du fonds pilote le portefeuille, décide quels titres acheter, à quel moment, et quand les revendre, dans le respect de règles définies par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), notamment le principe de diversification, et de la stratégie de gestion qu'il a annoncée au départ. L'épargnant n'a donc plus à se soucier de la gestion financière. Il doit seulement, si possible, vérifier de temps en temps que la performance de son fonds est honorable (par exemple, en la comparant à l'évolution du CAC 40 si le fonds est investi dans les grandes valeurs de la Bourse de Paris).

En optant des FCP, l'investisseur place d'emblée ses économies dans un portefeuille déjà diversifié : certains FCP détiennent plusieurs centaines de valeurs, et même ceux dont les portefeuilles se veulent "concentrés" en comptent au moins une trentaine. Le risque est donc bien réparti. Mieux, avec les FCP, il est facile d'internationaliser un portefeuille : il suffit d'acheter des parts de fonds "actions américaines" par exemple pour se retrouver investi à Wall Street. 

Une formule miracle ? Non, bien sûr, car elle comporte quelques inconvénients. D'abord, il faut savoir choisir parmi la multitude de FCP proposés. Difficile de savoir s'il faut aujourd'hui se contenter d'un fonds limité aux grandes valeurs françaises ou en souscrire un autre sur les petites valeurs européennes ou les actions japonaises. Il est tout aussi délicat de repérer quels sont les meilleurs gérants au sein de chaque catégorie.

S'il veut répondre à ces questions, l'épargnant devra lui aussi s'informer et se former pour au minimum connaître les bases de l'investissement boursier.

Enfin, leurs frais sont souvent élevés.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes intéressées pour investir en Bourse pour la 1ère fois ? Faites-nous part de vos réflexions en laissant un commentaire !

Le marché d'aujourd'hui regorge de nombreuses opportunités pour l'investisseur avisé. Je vous propose de vous accompagner dans votre planification financière. Mes formations vous présenteront des stratégies éprouvées qui peuvent vous aider à démarrer votre carrière d’investisseur prospère.

Envie d'être prospère ? Apprenez comment en rejoignant notre communauté d'investisseurs prospères ici.

Pour en savoir plus sur ce sujet : Cliquez-ici !

A propos de l'auteur

JEREMY MATRAS

JEREMY MATRAS


Ces articles peuvent vous intéresser

Combien acheter de titres en bourse ?

Combien acheter de titres en bourse ?...

Lire la suite

ARRÊTEZ DE MOYENNER A LA BAISSE !

ARRÊTEZ DE MOYENNER A LA BAISSE !...

Lire la suite

GÉREZ VOS RISQUES !

GÉREZ VOS RISQUES !...

Lire la suite

IL NE FAUT PAS COURIR PLUSIEURS MOUTONS A LA FOIS !

IL NE FAUT PAS COURIR PLUSIEURS MOUTONS A LA FOIS !...

Lire la suite

GÉREZ VOS ÉMOTIONS !

GÉREZ VOS ÉMOTIONS !...

Lire la suite

DIVERSIFIEZ VOTRE PORTEFEUILLE !

DIVERSIFIEZ VOTRE PORTEFEUILLE !...

Lire la suite

"SELL IN MAY AND GO AWAY !"

"SELL IN MAY AND GO AWAY !"...

Lire la suite

TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE !

TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE !...

Lire la suite

SUIVRE LA TENDANCE

SUIVRE LA TENDANCE...

Lire la suite

Comment investir en direct en Bourse ?

Comment investir en direct en Bourse ?      Choisir les titres que l'on souhaite acquérir ou dont on préfère s'alléger est une activité q...

Lire la suite

Comment décrypter l'évolution d'un cours de Bourse ?

Comment bien démarrer en Bourse ?      Que le cours de Bourse d'une société monte ou fléchisse, il convient, avant d'acheter ou de vendre, d'...

Lire la suite