Prospérité-Investissement.com

Comment décrypter l'évolution d'un cours de Bourse ?

Comment décrypter l'évolution d'un cours de Bourse ?   

 

Que le cours de Bourse d'une société monte ou fléchisse, il convient, avant d'acheter ou de vendre, d'analyser les raisons qui influencent ce mouvement.

Pour votre projet d'investissement, je peux vous accompagner étape par étape pour faciliter la création et la gestion de votre portefeuille boursier. Contactez-moi ICI

 

Le cours d'une action résulte de l'offre et de la demande pour ce titre sur le marché. Il dépend donc des anticipations des investisseurs (l'évolution qu'ils estiment la plus probable), qui cherchent évidemment à acheter les valeurs qui ont le plus de chances de réaliser un beau parcours boursier, et à éviter (ou à vendre) les autres. Résultat ? Le cours d'une action dépend pour beaucoup des perspectives de croissance des bénéfices de l'entreprise. Elles sont liées d'abord à son marché, à son secteur d'activité, plus ou moins porteur selon l'environnement économique. Par exemple, les valeurs pétrolières se sont appréciées quand le cours du pétrole a commencé à augmenter en 2003, etc.

Dans le même secteur ou un même marché, une entreprise peut avoir des chances d'accroître ses bénéfices plus rapidement (ou de les voir baisser moins vite) que ses concurrents. Tout dépendra de sa stratégie, de la qualité de son management, des nouveaux produits ou services qu'elle s'apprête à commercialiser, des nouvelles technologies dont elle peut profiter, des économies de coûts ou des gains de productivité espérés, des parts de marché qu'elle est susceptible de prendre à ses concurrents, de l'évolution de son endettement, etc. Autant de données qui déterminent le cours du titre.

Mais attention, les réactions de la Bourse sont très rapides : les cours varient souvent à la moindre annonce. Si une entreprise avertit qu'elle révise à la baisse ses prévisions de bénéfices, son cours baisse en général aussitôt. Si elle publie des résultats en hausse ou annonce le lancement d'un nouveau produit, son cours peut monter dans les heures qui suivent...

 

Informations vérifiées et rumeurs :

A côté des données vérifiées, d'autres éléments peuvent peser sur la valeur d'une action cotée en Bourse : les rumeurs. Exemple avec le bruit qui court faisant état de la possibilité qu'une entreprise A puisse être rachetée par B. Sa propagation suffit à faire monter le cours de A, même si rien n'a changé du côté des prévisions de bénéfices. Son cours s'apprécie, car on sait que dans ce type d'opération l'acquéreur accepte en général de racheter leurs titres aux actionnaires plus cher que les cours du marché.

Parfois également, certains critères prennent de l'importance dans une conjoncture précise, puis deviennent marginaux par la suite. Par exemple, pendant le krach boursier des années 2000, le montant du dividende était déterminant pour le cours d'une action.

Les investisseurs, dont la valeur du portefeuille déclinait au rythme de la chute des cours, ont cherché la sécurité et privilégié les titres des entreprises qui, même sans afficher de bénéfices en forte croissance, disposaient de liquidités suffisantes pour offrir de copieux dividendes à leurs actionnaires. Enfin, le cours d'une action dépend aussi... de la tendance générale du marché. En période de croissance économique ou de baisse des taux d'intérêt, les cours montent plus facilement.

 

Deux méthodes d'analyse :

En pratique, il existe 2 méthodes pour juger de l'intérêt d'acheter ou de vendre une action à un moment donné : l'analyse fondamentale et l'analyse graphique. Les deux méthodes peuvent s'utiliser conjointement. L'analyse fondamentale est par exemple plus pertinente pour déterminer les titres intéressants, et l'analyse graphique pour choisir le bon moment pour acheter. La première est souvent plus utile pour un investissement à long terme, et la seconde précieuse pour les épargnants qui jouent sur un titre à court terme. Ces analyses sont régulièrement publiées par les journaux spécialisés ou sur les sites des établissements financiers.

- Analyse fondamentale :

Elle vise à déterminer le juste prix de l'action, compte tenu de la situation financière de l'entreprise et de son potentiel sur son secteur. Si le cours actuel est inférieur à ce juste prix, c'est un signal d'achat, car cette inefficience du marché devrait tôt ou tard être corrigée, et le cours du titre rejoindra alors sa vraie valeur. A contrario, si le juste prix est inférieur au cours actuel, mieux vaux vendre. Des analystes professionnelles tentent de mener à bien ces études. En fonction de leurs conclusions, ils délivrent des recommandations d'achat ou de vente sur les titres.

- Analyse graphique :

Aussi appelée analyse technique ou chartiste, elle permet, en étudiant les fluctuations passées du cours de Bourse d'un titre, et en les comparant à des modèles ou des figures répertoriés au fil des décennies par les analystes chartistes, d'espérer deviner si la valeur va continuer à monter ou à baisser, et parfois à quel cours l'acheter ou le vendre. Par exemple, parce qu'il a atteint un prix qui témoigne d'une rupture par rapport à la tendance qu'il affichait jusque-là (un cours a été franchi au-delà duquel le titre doit par exemple commencer une nouvelle phase de hausse, ou au contraire une baisse).

 

Des ratios pour comparer :

Les investisseurs ont besoin de comparer les entreprises les unes aux autres pour trouver celles dont les prix d'achat sont les moins élevés, celles qui laissent espérer les plus importants bénéfices pour les actionnaires. Pour cela, ils disposent d'une batterie de ratios. A titre d'exemple, j'en ai sélectionné deux :

- PER (PRICE EARNING RATIO OU RAPPORT COURS/BENEFICE) :

C'est le cours de l'action divisé par le bénéfice net par action. Il mesure le nombre de fois où les bénéfices passés ou futurs sont capitalisés dans le cours de Bourse de la société. Par exemple, si une action vaut en Bourse 220 € et si son bénéficie net par action (BNPA) est de 22 €, son PER sera de 10. Le cours de cette action se paie donc dix fois les bénéfices attendus. Un PER élevé signifie que le marché s'intéresse à la valeur et qu'il est prêt à la payer cher car il croit à la progression de ses bénéfices. Ainsi, les valeurs liées à l'énergie solaire ont pu avoir en 2006 des PER allant juqu'à 20 et même au-delà. Un PER faible signifie en général que la valeur est peu recherchée. A une nuance près, car certains secteurs ont traditionnellement des PER plus faibles que d'autres. Ainsi, alors qu'elles étaient très en vogue, les valeurs bancaires affichaient en 2006 des PER de 10 (élevés par rapport à leur moyenne habituelle) alors que le PER moyen des entreprises du CAC 40 tournait autour de 13 à 14.

- LE RENDEMENT :

Il évalue la rémunération des actions détenues en faisant abstraction de la plus-value potentielle. Exprimé en pourcentage, il se calcule en divisant le dividende par le cours de l'action et en multipliant le résultat par cent.

Exemple : si le cours du titre se situe à 22 € et que l'entreprise distribue un dividende de 0,60 € par action, son rendement est de 2,73 %, soit (0,6 / 22) X 100. Par conséquent, si le dividende ne bouge pas et que le cours de titre monte, le rendement de l'action diminue.

 

Internet, une mine d'informations :

De nombreux sites Internet proposent des conseils boursiers, des informations sur la vie des entreprises, des ratios boursiers et parfois même des analyses graphiques. Il s'agit parfois des sites Internet de journaux financiers, mais pas toujours. L'accès à certains de ces sites est gratuit, d'autres nécessitent le paiement d'un abonnement. Certains sont sérieux, d'autres fantaisistes, ou encore dotés de peu de moyens, ce qui augure mal de leurs recommandations.

Quelles que soient le site et sa notoriété, une règle prévaut : ne jamais suivre aveuglément les conseils boursiers. Les spécialistes qui les concoctent n'ont pas toujours raison ! Ou recommandent tant de valeurs qu'il devient difficile de savoir laquelle préférer finalement.

ll faut également et surtout se méfier des "tuyaux" boursiers expédiés par courrier électronique, souvent en anglais, qui conseillent à l'achat de très petites valeurs à l'étranger. Ces titres n'ont en général aucun potentiel. Mais les investisseurs naïfs passent des ordres d'achat en masse, ce qui fait décoller les cours pendant quelques jours ou quelques semaines et permet aux auteurs de ces envois électroniques, qui ont pris soin d'acheter au préalable des actions de ces sociétés, de les revendre avec un joli bénéfice. Ces courriels devraient avoir une seule destination, sans même être lus : la corbeille de l'ordinateur.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes intéressées pour investir en Bourse pour la 1ère fois ? Faites-nous part de vos réflexions en laissant un commentaire !

Le marché d'aujourd'hui regorge de nombreuses opportunités pour l'investisseur avisé. Je vous propose de vous accompagner dans votre planification financière. Mes formations vous présenteront des stratégies éprouvées qui peuvent vous aider à démarrer votre carrière d’investisseur prospère.

Envie d'être prospère ? Apprenez comment en rejoignant notre communauté d'investisseurs prospères ici.

Pour en savoir plus sur ce sujet : Cliquez-ici !

A propos de l'auteur

JEREMY MATRAS

JEREMY MATRAS


Ces articles peuvent vous intéresser

Les 9 règles d'or pour gagner en Bourse

Les 9 règles d'or pour gagner en Bourse      Il n'est pas nécessaire d'être fortuné pour investir en Bourse. Beaucoup d'épargnants, jeu...

Lire la suite

Comment bâtir un portefeuille boursier ?

Comment bâtir un portefeuille boursier ?      Tout épargnant peut investir en Bourse, qu'il aime gérer son portefeuille ou non, qu'il ait du temps &agr...

Lire la suite

Combien acheter de titres en bourse ?

Combien acheter de titres en bourse ?...

Lire la suite

ARRÊTEZ DE MOYENNER A LA BAISSE !

ARRÊTEZ DE MOYENNER A LA BAISSE !...

Lire la suite

GÉREZ VOS RISQUES !

GÉREZ VOS RISQUES !...

Lire la suite

IL NE FAUT PAS COURIR PLUSIEURS MOUTONS A LA FOIS !

IL NE FAUT PAS COURIR PLUSIEURS MOUTONS A LA FOIS !...

Lire la suite

GÉREZ VOS ÉMOTIONS !

GÉREZ VOS ÉMOTIONS !...

Lire la suite

DIVERSIFIEZ VOTRE PORTEFEUILLE !

DIVERSIFIEZ VOTRE PORTEFEUILLE !...

Lire la suite

"SELL IN MAY AND GO AWAY !"

"SELL IN MAY AND GO AWAY !"...

Lire la suite

TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE !

TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE !...

Lire la suite

SUIVRE LA TENDANCE

SUIVRE LA TENDANCE...

Lire la suite