Prospérité-Investissement.com

Comment investir dans l'immobilier américain pour un investisseur étranger ?

Comment investir dans l'immobilier américain pour un investisseur étranger ?  

 

La première question est la suivante : pouvez-vous acheter des biens immobiliers américains en tant qu’investisseur étranger ?

La réponse est oui. En fait, l’investissement étranger dans l’immobilier américain est une source majeure d’investissement pour le pays. Le gouvernement des États-Unis autorise les investisseurs étrangers à acheter des propriétés situées aux États-Unis même sans être citoyen du pays. Cela s'applique tant aux particuliers qu'aux sociétés étrangères aux États-Unis. Chaque type d’entité est en mesure d’acheter des biens immobiliers résidentiels et commerciaux.

Quelques considérations pour les investisseurs étrangers qui s’engagent sur les marchés immobiliers américains.

  • Manque de Fannie Mae ou de Freddie Mac : ces deux organisations achètent généralement des prêts à des prêteurs américains pour les garantir. Cependant, Fannie Mae et Freddie Mac refusent généralement de le faire pour les investisseurs étrangers. Ainsi, il est beaucoup plus difficile pour les investisseurs étrangers d’obtenir des prêts puisque les banques américaines ne veulent pas être tenues responsables des créances hypothécaires en cas de défaillance. Ceci est en partie dû au fait qu'il peut être beaucoup plus difficile de suivre des personnes à l'étranger.
  • Les hypothèques coûtent plus cher : si vous contractez une hypothèque auprès d'une banque ou d'une institution financière américaine, vous serez probablement soumis à des taux d'intérêt plus élevés. Cela résulte des niveaux de risque plus élevés associés aux investisseurs étrangers.
  • Exigence de mise de fonds plus importante : vous devrez probablement également fournir une mise de fonds beaucoup plus importante par rapport aux investisseurs nationaux. Ce taux monte à 30% afin de compenser le risque accru de prêt à une personne située à l'extérieur du pays.
  • L’approbation devient plus difficile : puisque vous résidez hors des États-Unis, il est plus difficile pour les organisations de confirmer divers faits. En tant que tel, cela peut être utile si vous traitez avec une banque qui a également des succursales dans votre pays d'origine.

Malgré tous ces obstacles, il existe de nombreuses autres solutions de financement pour financer les investissements étrangers dans l'immobilier américain. Par exemple, vous pouvez réduire ces maux de tête en payant cash pour une propriété américaine. Bien entendu, cela nécessite que vous recherchiez une source appropriée de financement cash dans votre pays d'origine avant de vous aventurer au-delà des frontières.

Comment les revenus générés par ces propriétés sont-ils imposés ?

Eh bien, il existe deux options en ce qui concerne l’imposition de tout revenu associé à des immeubles de placement détenus par des étrangers.

  • Revenu effectivement connecté (ECI) : Cela signifie que vous prétendez que la propriété est associée à une entreprise américaine. Essentiellement, la propriété sera taxée au taux applicable aux citoyens américains. En outre, vous pouvez déduire les dépenses habituelles d’exploitation d’une propriété, comme tout versement hypothécaire utilisé pour financer l’achat.
  • Immeuble de placement : Cette option identifie fondamentalement l'immeuble comme un immeuble de placement, ce qui signifie qu'il est imposé à un taux forfaitaire de 30%. Tous les produits de location sont taxés à ce montant. En outre, vous ne pouvez pas déduire les dépenses associées à l'exploitation de la propriété. Donc, si vous avez financé l'achat avec une hypothèque, vous ne pourrez pas déduire vos versements hypothécaires. Cependant, vous devriez consulter les autorités fiscales locales, car votre pays d'origine pourrait avoir conclu une convention fiscale avec les États-Unis, qui pourrait potentiellement réduire ce taux d'imposition de 30%. Ce qui est le cas entre la France et les Etats-Unis. Convention entre la France et les Etats-Unis

Une dernière chose à garder à l’esprit concerne les taxes sur les successions. Le portefeuille de placements américain d'un particulier est généralement soumis à un taux d'imposition de 35% au moment de son décès. En règle générale, il existe une exclusion de 60 000 USD par rapport à l’exclusion de 5 millions USD des citoyens américains. Cependant, il existe des moyens d'augmenter cette limite d'exclusion afin qu'elle soit plus proche du taux d'un citoyen américain. Cela nécessite que les mesures appropriées soient prises avant le décès de l'investisseur.

L'essentiel, c'est que le marché actuel offre de nombreuses opportunités à l'investisseur avisé. 

  •  

Je vous propose de vous accompagner dans votre planification financière. Mes formations vous présenteront des stratégies éprouvées qui peuvent vous aider à démarrer votre carrière d’investisseur prospère.

Envie d'être prospère ? Apprenez comment en rejoignant notre communauté d'investisseurs prospères ici.

 

Pour en savoir plus sur ce sujet : Cliquez-ici !

A propos de l'auteur

JEREMY MATRAS

JEREMY MATRAS


Ces articles peuvent vous intéresser

Etes-vous suffisamment motivé par ce que vous faîtes ?

Etes-vous suffisamment motivé par ce que vous faîtes ? FORMATION LIBERTE FINANCIERE I2B : http://www.prosperite-investissement.com/liberte-financiere-i2b-unique...

Lire la suite

La SCI : les avantages et les inconvénients

La SCI : les avantages et les inconvénients. Dans l'imaginaire de l'investisseurs, la société civile immobilière occupe une place privilégiée. Elle es...

Lire la suite

Quelles sont les solutions intelligentes pour que la génération du millénaire commence à investir tôt ?

Quelles sont les solutions intelligentes pour que la génération du millénaire commence à investir tôt ? "L'investissement le plus important que vous puissiez...

Lire la suite

3 façons simples de commencer à investir aujourd'hui !

Faire le premier pas est souvent le plus dur sur toute nouvelle voie. Alors, voici quelques façons dont vous pouvez commencer à investir - choisissez celui qui résonne avec vous e...

Lire la suite

Comment expulser un locataire ?

Comment expulser un locataire ? Quand pourriez-vous avoir besoin d'expulser un locataire ? Il existe plusieurs situations dans lesquelles il serait approprié d'expulser un locataire.&nb...

Lire la suite

12 idées d'investissement pour les terrains vacants

Voici 12 idées d'investissement pour les terrains vacants ! Louez-le à d'autres entreprises - La première option consiste simplement à louer le terrain à...

Lire la suite

Les 12 étapes pour financer votre projet immobilier

Voici les 12 étapes pour financer votre projet immobilier. Il est souvent difficile de s'y retrouver dans les démarches à suivre pour financer un projet immobilier, surtout lo...

Lire la suite

Créer ou reprendre une entreprise quand vous êtes salarié...

Créer ou reprendre une entreprise quand vous êtes salarié      Les salariés sont de plus en plus nombreux à envisager d'exercer parallèlemen...

Lire la suite

Droit d'enregistrement : Comment réagir lorsque le fisc conteste le prix d'un bien immobilier ?

Droit d'enregistrement : Comment réagir lorsque le fisc conteste le prix d'un bien immobilier ?      Comment réagir quand les services fiscaux engagent une proc&ea...

Lire la suite

Dans quelles catégories d'actif devrais-je investir ?

Dans quelles catégories d'actif devrais-je investir ? Il existe de nombreuses catégories d'actifs dans lesquelles vous pouvez investir votre argent. Toutefois, choisir celle...

Lire la suite

Comment financer l'achat ou la construction d'un immeuble ?

Comment financer l'achat ou la construction d'un immeuble, d'une maison, d'un appartement , d'un terrain ou d'un parking? Vous souhaitez financer l'achat ou ...

Lire la suite