Prospérité-Investissement.com

Est-il encore temps d'investir ?

Est-il encore temps d'investir ?   

 

Les prix du marché sont élevés. Même s'ils ont tendance aujourd'hui à stagner. D'où la question que se posent à présent les investisseurs : est-il encore temps d'acheter ?

Avant d'investir dans la pierre, il faut prendre le temps. Et l'on hésite souvent à franchir le pas. L'achat immobilier exige une certaine réflexion, plus longue que pour la souscription de telle ou telle titre boursier. D'où l'intérêt de rappeler les raisons fondamentales qui poussent aujourd'hui à l'investissement immobilier, en dépit des prix atteints par le marché.

Pour votre projet d'investissement, je peux vous accompagner étape par étape pour faciliter l'acquisition et la gestion de votre logement. Contactez-moi ICI

 

Des raisons conjoncturelles :

  • Le niveau des taux :

Les taux des prêts immobiliers se situent aujourd'hui à un niveau historiquement bas. Il faut donc en profiter. Mais même s'ils devaient augmenter légèrement dans un proche avenir, la conjoncture reste favorable aux emprunteurs.

  • Des prix orientés quand même à la hausse :

Quand on achète un bien immobilier, on pense naturellement à la revente. Et donc à l'évolution future des prix. Au point que certains investisseurs s'interrogent sur l'opportunité de différer leur achat en attendant un tassement des prix après la récente flambée. Certes, il est probable que le marché ne connaîtra pas dans les mois qui viennent des hausses équivalentes à celles enregistrées ces dernières années. Mais dans l'ensemble, plusieurs facteurs militent en faveur de la poursuite de la hausse, même si cette hausse devrait être moins rapide que par le passé.

En matière de prix, la France est encore derrière la majeure partie des pays développés, même si Paris fait exception.

Corrolaire de la raison précédente, les étrangers, trouvant la France particulièrement abordable, investissent dans l'hexagone et contribuent à soutenir la demande, et donc les prix.

Quand au niveau élevé des prix, il n'est pas vraiment un obstacle pour les investisseurs qui sont déjà propriétaires, et qui voient donc leur patrimoine personnel valorisé d'autant. En haut de cycle, on n'est vraiment perdant que si l'on vend petit pour acheter grand. Un inconvénient d'ailleurs compensé par le fait que les petites surfaces sont souvent survalorisées par rapport aux grandes.

 

Des raisons de fonds :

Le besoin d'enracinement : 

Depuis toujours les Français apprécient la pierre. Mais ils sont encore loin d'être tous propriétaires. Le besoin de posséder son propre toit par ceux qui ne sont encore que locataires ne fera donc que soutenir la demande dans les décennies qui viennent. D'autant plus que ceux qui sont déjà propriétaires de leur résidence principale sont naturellement tentés par l'achat d'une résidence secondaire. D'une façon générale, on peut affirmer que la tendance profonde des mentalités est aujourd'hui à un "repli" sur le foyer, à l'enracinement, et donc à la pierre.... Presque plus personne n'envisage à présent de rester locataire toute sa vie !

Une fiscalité plus clémente :

Par rapport aux valeurs mobilières, l'investissement locatif a toujours été désavantagé. C'est de moins en moins vrai aujourd'hui. Depuis plusieurs années, la tendance est à l'allègement de la fiscalité. Ce qui devrait logiquement aller en faveur du logement locatif : il est plus rentable aujourd'hui qu'hier d'investir dans la pierre.

Le levier du crédit :

Fiscalement encore moins favorisés que les valeurs mobilières, la pierre possède toutefois un atout incomparable : l'effet de levier du crédit. C'est le seul secteur d'investissement où l'on peut emprunter pour se constituer un patrimoine, les revenus de ce patrimoine permettant de rembourser tout ou partie de l'emprunt. Ce levier du crédit est d'autant plus efficace que les banques en ont amélioré le dispositif (crédit in fine, taux modulable, différé d'amortissement, allongement de la durée des emprunts, etc...)

Une diversification nécessaire :

Effondrement des prix dans les années 90, bulle spéculative boursière suivie de 3 crises des marchés financiers... Après des années agitées, les Français ont compris la nécessité de la diversification patrimoniale. L'heure est à l'équilibre et à la mesure, voire au long-terme. Et sur ce plan, la pierre, rassurante et pérenne, constituera une valeur-refuge. Un bien "réel" et "palpable", contrairement aux placements financiers.

Le soucis de la retraite :

La encore, les observateurs sont unanimes : les Français, y compris les plus jeunes, ont compris qu'ils devraient épargner et invesir pour leur retraite. Et là encore, la pierre est un support d'investissement incontournable. Pour les moins fortunés, l'achat de la résidence principale constitue une précaution indispensable pour économiser un loyer au moment de la retraite. Et pour les autres, l'investissement locatif à crédit permet de générer un complément de revenus ou défiscaliser des revenus pendant sa période d'activité et de compléter sa pension aprés son départ en retraite.

 

Quels conseils donneriez-vous aux personnes intéressées pour investir en Immobilier pour la 1ère fois ? Faites-nous part de vos réflexions en laissant un commentaire !

Le marché d'aujourd'hui regorge de nombreuses opportunités pour l'investisseur avisé. Je vous propose de vous accompagner dans votre planification financière. Mes formations vous présenteront des stratégies éprouvées qui peuvent vous aider à démarrer votre carrière d’investisseur prospère.

Envie d'être prospère ? Apprenez comment en rejoignant notre communauté d'investisseurs prospères ici.

Pour en savoir plus sur ce sujet : Cliquez-ici !

A propos de l'auteur

JEREMY MATRAS

JEREMY MATRAS


Ces articles peuvent vous intéresser

5 types d'obligations à connaître

Voici 5 types d'obligations à connaître. En conséquence, les obligations peuvent être scindées en 7 groupes différenciés selon le type d’&eacut...

Lire la suite

Connaître tous les risques des obligations

Connaître tous les risques des obligations : Afin de tirer pleinement parti des obligations de votre portefeuille de titres, vous devez être conscient de six risques majeurs. Ceux-ci ...

Lire la suite

Comment Robert Kiyosaki m’a ouvert les yeux sur l’indépendance financière !

J’ai lu beaucoup de livres sur le développement personnel et la prospérité, comme Napoleon HILL, Jim ROHN, etc… Mais Robert KIYOSAKI est l’auteur qui m’a ...

Lire la suite

Immobilier locatif : Bien choisir son locataire !

Immobilier locatif : Bien choisir son locataire !      Les candidats locataires font généralement l'objet d'une certaine sélection par les bailleurs.&...

Lire la suite

Investissement immobilier locatif : Les atouts de la SCI

Investissement immobilier locatif : Les atouts de la SCI ?      Dans certains cas, la création d'une société civile est un bon moyen de faciliter la gestion d&#...

Lire la suite

ETES-VOUS SUFFISAMMENT GÉNÉREUX ?

ETES-VOUS SUFFISAMMENT GÉNÉREUX ? FORMATION LIBERTE FINANCIERE I2B : http://www.prosperite-investissement.com/liberte-financiere-i2b-unique...

Lire la suite

Donation : Comment donner un coup de pouce à ses enfants ?

Donation : Comment donner un coup de pouce à ses enfants ?      Verser une pension à ses enfants devenus adultes ou les héberger sont des gestes naturels pour ...

Lire la suite

Pour préparer votre Retraite : Jouez la sécurité et le revenu avec l'investissement immobilier !

Pour préparer votre Retraite : Jouez la sécurité et le revenu avec l'investissement immobilier ! Pour s'assurer des revenus locatifs, l'immobilier constitue ...

Lire la suite

La mauvaise mentalité d'un millionnaire

Pourquoi économiser un million d'euros ne vous mènera nulle part ? Pendant de nombreuses décennies, la marche du million d'euros a été la mesure pr...

Lire la suite

Acheter en viager : bonne ou mauvaise idée ?

Achetez en viager : bonne ou mauvaise idée ?    Le viager a souvent mauvaise réputation. Pour les certains, il évoque la perspective d'un vendeur battant des records...

Lire la suite

QU’EST-CE QUE LE BONHEUR ?

J’ai été contacté par le site http://co-createurs.com/ pour répondre à la question « qu’est-ce que le bonheur ? ». Et j’...

Lire la suite